Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 10:30

Description :

Le Phytelephas est un petit palmier à la croissance très lente, il est commun de trouver des individus d'une centaine d'années. Lorsque les fleurs s'épanouissent, elles dégagent un parfum suave très embaumant. Seul l'arbre féminin donne les fruits et il peut mettre jusqu'à 25 ans pour commencer la période de fructification. Sa graine, également connue sous le nom d'Ivoire Végétal, est une véritable alternative esthétique à l'ivoire. Une fois qu'il est producteur, l'arbre peut donner 20 kg de graines par an, cela correspond aussi au poids des défenses récupérées sur un éléphant de 6 tonnes...























Localisation :

On le trouve au cœur de la forêt amazonienne en Equateur, au Pérou, en Colombie et bien évidemment au Brésil ! Pour les récoltants locaux, la récolte de la Tagua permet d'obtenir des revenus issus de l'exploitation raisonnée de la forêt, ce qui ralentit la déforestation.


Le fruit et la graine :

Avant de mûrir, le fruit (en forme de gousses ou de petit ballon de 10 kg !) contient un lait sucré que les Indiens apprécient. Puis cet albumen se durcit pour devenir l'ivoire végétal, on le nomme aussi Tagua, Jarina, Corozo. Les graines possèdent une première coquille dure qui se détache rapidement et puis une deuxième coquille qui colle à la graine. C'est en retirant cette dernière que l'on obtient le "quartier" d'ivoire végétal... Produit naturel et non toxique !



Utilisation :

Ce liquide rafraîchissant semblable à l'eau de noix de coco que les indiens apprécient bien se transforme en une gelée sucrée et comestible. A ce stade, beaucoup d'animaux ainsi que les hommes vivant dans ces régions, consomment cette gelée dans leur alimentation. Une fois mûres, les graines durcissent prenant une couleur blanche et opaque incroyablement semblables à l'ivoire et très résistantes, on les travaille alors pour créer de ravissants bijoux, sculptures, pièces d'échecs etc... C'est une graine qui se teinte, le résultat est sympa ! Les indiens se servent également des feuilles pouvant mesurer 6 mètres pour recouvrir leurs huttes.


Et pour aller un peu plus loin :

L'Ivoire Végétal et l'ivoire, étant tellement ressemblant, les artisans ont pour coutume de laisser une petite trace de pelure marron sur leurs créations afin d'éviter la confusion. Dès le moment de sa découverte par les Européens, l'ivoire végétal connaît un certain succès. Des créateurs tels que Dior ou encore Versace n’hésitent pas à intégrer la Tagua à leurs prestigieuses collections de bijoux...


Sur le stand BOM DIA BRASIL, vous trouverez de magnifiques colliers mettant en oeuvre des graines entières ou des tranches de tagua et nous sommes loin des grands créateurs ! J'aimerais aussi dire que, outre le fait que cela ressemble à de l'ivoire, il s'agit ni plus ni moins d'une graine surprenante ! Les personnes qui aiment la nature seront les plus touchées...
Repost 0
Published by A Neguinha do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 08:30
Description : La graine de sibipiruna ressemble à un petit disque bombé et est dotée d'une teinte naturelle rouge vif. Son aspect lustré et également naturel. Sa feuille rappelle celle de l'acacia. L'arbre dont elle est le fruit, le sibipiruna, peut atteindre assez rapidement une hauteur de 8 à 18 mètres.

Localisation : On le trouve essentiellement au Brésil, mais on peut également le découvrir à la Réunion, en Indes et dans certaines îles des Caraïbes. Il aura un nom différent : faux bois Brésil, tento, bois corail, graines d'Eglise... C'est un arbre qui se plaît aussi bien à l'ombre qu'en plein soleil.

Utilisation : N'ayant guère besoin d'un sol de grande qualité pour se développer, cet arbre de belle prestance et à la cime feuillue est souvent utilisé au Brésil pour verdir les villes. Son ombre rafraîchissante est particulièrement appréciée. Il est aussi indiqué lors de projets de reboisement grâce à sa croissance rapide et à son fort pouvoir germinatif. Son bois peut être utilisé dans la construction civile.

Ses jolies petites graines rouges sont essentiellement utilisées dans la fabrication de bijoux exotiques ou comme son nom l'indique pour la confection de chapelets. Pour les obtenir, on attend que les fruits soient à maturité, après les avoir ramassés et faits sécher, ils libèrent leurs graines.

Et pour aller un peu plus loin : Le sibipiruna est le nom portugais du caesalpinia peltophorides. Il est de la famille du Bois Brésil, dont les fleurs jaunes et les feuilles vertes auraient déterminé les couleurs du drapeau brésilien.

Sur le stand de BOM DIA BRASIL, vous trouverez des colliers variés, des boucles d'oreilles plus jolies les unes que les autres et des bracelets... Venez voir ces petits bijoux écarlates !!
Repost 0
Published by A Neguinha do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 18:45

Beaucoup d´entre vous connaissent déjà cette musique magnifique, ces personnes là ne pouront qu´apprécier !! Pour ceux qui ne connaissent pas, il s´agit d´un duo entre VANESSA DA MATA et BEN HARPER tout en douceur.... Le titre ''Bonne chance'' et on ne s´en lasse pas !





Les paroles, les paroles... LES PAROLES !!!

É só isso
Não tem mais jeito
Acabou, boa sorte
Não tenho o que dizer
São só palavras
E o que eu sinto
Não mudará

Tudo o que quer me dar
É demais
É pesado
Não há paz
Tudo o que quer de mim
Irreais
Expectativas desleais

That's it
There's no way
It's over, good luck
I've nothing left to say
It's only words
And what l feel
Won't change

Tudo o que quer me dar / Everything you want to give me
É demais / It's too much
É pesado / It's heavy
Não há paz / There is no peace
Tudo o que quer de mim / All you want from me
Irreais / Isn't real
Expectativas desleais / Expectations

Mesmo se segure
Quero que se cure
Dessa pessoa
Que o aconselha
Há um desencontro
Veja por esse ponto
Há tantas pessoas especiais


Now even if you hold yourself
I want you to get cured
From this person
Who advises you
There is a disconnection
See through this point of view
There are so many special people in the world
So many special people in the world
In the world
All you want
All you want

Tudo o que quer me dar / Everything you want to give me
É demais / It's too much
É pesado / It's heavy
Não há paz
/ There's no peace
Tudo o que quer de mim / All you want from me
Irreais / Isn't real
Expectativas desleais / That expectations

Now we're falling
Falling, falling
Falling into the night Into the night
Falling, falling, falling
Falling into the night
Now we're falling
Falling, falling
Falling into the night
Into the night
Falling, falling, falling
Falling into the night
Repost 0
Published by A Neguinha do BDB - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 22:12



Ça y est, depuis hier, nous savons qui a remporté l’édition 2009 du CARNAVAL de RIO DE JANEIRO.
L’école de samba de SALGUEIRO a détrôné celle de BEIJA FLOR… Cela faisait plus de 15 ans qu’ils n’avaient pas remporté le titre (1993) !! Ambiance de folie dans tout le Samb
Ódromo, en plus de faire l’unanimité du public (tout le monde sambait, chantait) ils ont réussi à remporter les points nécessaires au près des juges et ce n’est pas une mince affaire… Parabéns !









Paroles de ''TAMBOR'', leur ENREDO 2009 :


O som do meu tambor ecoa, ecoa pelo ar !

E faz meu coração pulsar !

Invade a alma, alucina

É vida, força e vibração !

Vai meu Salgueiro… Salgueiro

Esquenta o couro da paixão !

Ressoou da natureza,

primitiva comunicação !

Da África, dos nossos ancestrais

Dos deuses, nos toques rituais

Nas civilizações cultura

Arte, mito, crença e cura !


Tem batuque, tem magia, tem axé !

O poder que contagia quem tem fé !

Na ginga do corpo, emana alegria

Desperta toda energia


No folclore a herança

No canto, na dança, é festa, é popular

Seu ritmo encanta, envolve, levanta…

E o povo quer dançar !

É de lata, é da comunidade,

Batidas que fascinam

Esperança social, transforma, ensina

Ao mundo deu um toque especial (é show)

É show, é samba, é carnaval !


Vem no tambor da Academia

Que a furiosa bateria vai te arrepiar

Repique, tamborim, surdo,

caixa e pandeiro,

Salve ! O Mestre do Salgueiro !


Auteurs : Moisés Santiago, Paulo Shell, Leandro Costa e Tatiana Leite

Interprète : Quinho

Repost 0
Published by A Neguinha do BDB - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 10:30

Le cajou, nom brésilien donné par la tribu Tupi, désigne le fruit de l’acajou (ou anacardier), arbre d’Afrique et d’Amérique Tropicale dont le bois est précieux. Au Brésil, l’état de Rio Grande do Norte est ”l’Etat” du CAJOU ! En effet, il le produit en grande quantité, vous y trouverez d’ailleurs le plus grand cajueiro (nom brésilien) du monde, son envergure serait d´environ 7500 m² et son diamètre de 500 m... Voyez un peu la taille des bus !


La saison du cajou est novembre, décembre et il est difficile de le trouver en Europe. Dans le reste du Brésil, il n’est pas rare de rencontrer cet arbre lors de ballades ou dans les jardins !

Ce fruit doux, très juteux est d’une richesse en vitamine E exceptionnelle, il se boit en jus et sa noix (noix de cajou) se croque pour ses qualités nutritionnelles. L’un et l’autre sont aussi utilisés sous d’autres formes : vin de cajou, liqueur de cajou, confiture de cajou…










Je vous laisse imaginer l’étonnement de découvrir ces fruits colorés suspendus aux branches d´un arbre... un peu comme on trouverait un prunier ou un pommier en France, nous sommes bien loin des noix de cajou que l´on grignotte à l´apéro !!! 

Repost 0
Published by A Neguinha do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 18:50
Un petit quelque chose de sympa, nous sommes tous en vacances, non ??


Vous vous doutez bien que la marque et le fait que les biscuits soient mini ou pas ne sont pas les points qui nous intéressent, ou pas le plus !

Merci à Julie C. de Bordeaux d'avoir pensé à BOM DIA BRASIL !!!!
Repost 0
Published by A Neguinha do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 09:00
Qui sait si devant le prochain match "do Brasil" vous ne chantonnerez pas avec eux !?? Rien que pour vous, l'hymne en portugais avec la traduction en français ! Vous chantonnerez ET en plus, vous comprendrez... Mais comme on n'a rien sans rien, il va falloir s'entraîner un minimum !!!



L'Hymne National brésilien est une oeuvre qui a été composée par Francisco MANUEL DA SILVA dans les années 1830. Il s'agissait au départ d'un air pour une fanfare. Par sa mélodie chaude et énergique, l'air devint très populaire et avant même d'obtenir toute reconnaissance officielle, il sera hymne national  ! Du chant et des paroles ont été ajoutés et changés plusieurs fois depuis sa création. Le 6 septembre 1922, ont finalement été adoptées officiellement les paroles de l'Hymne National brésilien de Joaquim OSORIO DUQUE ESTRADA. Le texte est aussi long que le nom de son auteur mais les paroles sont magnifiques et traduisent la fierté que les brésiliens portent à leur pays... A lire au moins une fois !


- I -

Ouviram do Ipiranga as margens plácidas

- Les rives calmes de l'Ipiranga ont entendu
De um povo heróico o brado retumbante.
- L'appel retentissant d'un peuple héroïque.
E o sol da Liberdade, em raios fúlgidos,
- Et le soleil de la liberté, de ses rayons fulgurants,
Brilhou no céu da Pátria nesse instante.
- Brilla dans le ciel de la Patrie en cet instant.

Se o penhor dessa igualdade
- Si la garantie de cette égalité,
Conseguimos conquistar com braço forte,

- Nous l'avons conquise par la force de nos bras,
Em teu seio, ó Liberdade,

- En ton sein, ô Liberté,
Desafia o nosso peito a própria morte !
- Notre courage défiera même la mort !

O Pátria amada,
- Ô, Patrie bien-aimée,
Idolatrada
- Adorée
Salve, Salve !
- Salut, Salut !


Brasil, um sonho intenso, um raio vívido,
- Brésil, un rêve intense, un rayon ardent,
De amor e de esperança à terra desce,

- D'amour et d'espérance descend sur la terre,
Se em teu formoso céu risonho e límpido

- Si dans ton ciel splendide, souriant et limpide,
A imagem do Cruzeiro resplandece.

- L'image de la Croix du Sud resplendit.

Gigante pela própria natureza,
- Géant par ta propre nature,
És belo, és forte, impávido colosso,

- Tu es beau, tu es fort, intrépide colosse,
E o teu futuro espelha esta grandeza.

- Et ton avenir reflète cette grandeur.

Terra adorada,
- Terre adorée,
Entre outras mil,
- Entre mille autres,
És tu, Brasil.

- Tu es, Brésil,
Ó Pátria amada !
- Ô, Patrie bien-aimée !

Dos filhos deste solo és mãe gentil.

- Des enfants de ce sol, tu es la mère bienveillante,
Pátria amada,

- Patrie bien-aimée,
Brasil !

- Brésil !


Brasil, de amor eterno seja símbolo
- Brésil, de l'amour éternel qu'il soit le symbole,
O lábaro que ostentas estrelado,

- L'étendard étoilé que tu hisses,
E diga o verde-louro desta flâmula

- Que le vert laurier de cette bannière porte les paroles
Paz no futuro e glória no passado.
- Paix dans l'avenir et gloire dans le passé.

Mas, se ergues da justiça a clava forte,
- Mais si tu élèves le glaive de la justice,
Verás que um filho teu não foge à luta,

- Tu ne verras pas un de tes enfants fuir le combat,
Nem teme, quem te adora, a própria morte.
- Ni, celui qui t'adore, craindre même la mort.

Terra adorada
- Terre adorée,
Entre outras mil,
- Entre mille autres,
És tu, Brasil.

- Tu es, Brésil.
Ó Pátria amada !

- Ô, Patrie bien-aimée !


Dos filhos deste solo és mãe gentil.

- Des enfants de ce sol, la mère bienveillante,
Pátria amada,
- Patrie bien-aimée,
Brasil !

- Brésil !

 

- Nega do BDB : "J'espère que vous êtes impatients d'assister au prochain match de la Seleção !!!"

Repost 0
Published by A Nega do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 09:15

carambole-ext2.jpg

 

SAVEUR :

Issue de la famille des Oxalidacées, la carambole se présente en grappes sur les branches et sur le tronc du carambolier. Le fruit peut mesurer de 5 à 8 cm de long et a 5 côtes. Sa chair translucide est juteuse, un peu filandreuse et acidulée. Sa peau, très fine, ne nécessite pas d'être pelée. Il existe deux variétés de caramboles : les variétés sucrées et les variétés acides.

La carambole est diurétique. Bonne source de vitamine C et intéressant pour les diabétiques, pour réduire le taux de sucre dans le sang.



CHOIX :

La carambole est mûre lorsque sa peau revêt une belle couleur jaune doré et que ses arrêtes sont brunissantes. Elle doit être ferme et sa peau lisse et brillante. Un fruit vert est signe d'immaturité.

carambole.jpg

DEGUSTATION :

Ce petit délice rafraîchissant aux arômes de jasmin peut se consommer nature à la manière d'une pomme.

Vous pouvez en faire du jus, de la confiture ou encore en mettre dans des salades de fruits. De par sa forme étoilée une fois tranchée, elle est surtout utilisée pour décorer cocktails (caïpirinha, batida, cocktails sans alcool), plats et desserts (brochettes de fruits, tartes, coupes glacées etc...).

Et dans la version sucrée/salée, légèrement poêlée au beurre, elle accompagne à merveille les fruits de mer, le poisson, la volaille et autres viandes (porc, veau). La cuisson de la carambole doit être courte.


A SAVOIR :

C'est un fruit fragile, il faut le manipuler avec précaution. La carambole se conserve au réfrigérateur jusqu'à 2 semaines. Pensez à l'arroser de jus de citron pour éviter le noircissement, elle s'oxyde facilement. 
Repost 0
Published by A Nega do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 12:44

Vous préparez un voyage ou vous êtes curieux de savoir comment et quand les brésiliens font la fête !??? Voici la liste des jours fériés et des fêtes importantes au Brésil, vous devez bien en connaître quelques unes…
 

-       1er janvier        :  Jour de l'an.

-   Février ou mars  :  Carnaval (4 jours de fête à commencer du mardi gras).
                                       Pour 2009, les dates sont fixées du 20 au 25 février.
                                       Pour 2010, les dates sont fixées du 12 au 17 février.

-    Mars ou avril      :  Vendredi saint et lundi de Pâques (semaine sainte).

-         21 avril            :  Fête de Tiradentes.

-         1er mai           :  Fête du Travail.

-       Mai ou juin        : Corpus Christi.

-           Juin               :  Nombreuses fêtes juninas.

-     7 septembre     :  Commémoration de l'indépendance du Brésil.

-       12 octobre       :  Nossa Senhora da Aparecida (Sainte patronne du Brésil).
                                       Jour des
Enfants.

-       2 novembre     :  Jour des Morts.

-     15 novembre     :  Jour anniversaire de la proclamation de la République en 1889.

-     25 décembre     :  Noël.

Le Brésil est un pays de fêtes… On ne peut pas citer toutes les fêtes locales mais il faut savoir que chaque ville a son jour anniversaire par exemple, Rio a été fondé un 20 janvier et Sao Paulo un 25 janvier, ainsi chaque commune a son jour férié et c’est souvent l’occasion de faire un carnaval ! Si votre voyage ne coïncide pas avec les dates du Carnaval national (février ou mars), renseignez-vous, il y a peut-être dans la ville où vous allez un petit carnaval local souvent très, très sympa !!!

Repost 0
Published by A Nega do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 16:55

Il existe 4 fuseaux horaires au Brésil :

  • GMT-2 = Archipel de Fernando do Noronha.
  • GMT-3 = Brasilia, Rio, São Paulo, Belém, Minas Gerais, tout le sud du pays, le Nord-Est c’est à dire la moitié du pays situé a l'Est de la ligne Nord Sud qui suit le fleuve Xingu et l'état d’Amapa.
  • GMT-4 = Le reste du pays, le Pantanal et la majeure partie du Nord (Manaus).
  • GMT-5 = L'extrême Ouest, l'état d'Acre (Rio Branco) et les régions à l'ouest de l'état d'Amazonas.

 

Le décalage horaire entre la France et le Brésil peut varier de 3 à 5 heures :

  • - 3h : dans les Etats brésiliens qui adoptent l'heure d'été. Par exemple, en décembre quand il est midi en France, il est 9h00 à Rio.
  • - 4h : dans les Etats brésiliens qui n'adoptent pas l'heure d'été (certaines villes du Nord-Est du pays).
  • - 4 ou 5h : quand la France passe à l'heure d'été. Par exemple, en juillet quand il est midi en France, il est 7h00 à Rio (- 5h).

 

- A Neguinha do BDB : « Le mieux est encore de se référer au site de l'horloge parlante !! Si vous voulez connaître l’heure de n'importe quelle ville, les prévisions météo et d'autres infos.»

 

Pour les horaires : sous l’équateur, le soleil se lève toute l’année vers 6h00 et se couche vers 18h00. Les brésiliens se couchent assez tard (sorties, programmes télévisés etc…) mais se lèvent malgré tout assez tôt pour profiter du jour au maximum. Pour les trois repas principaux, nous avons le même rythme. Certains privilégient une petite sieste pendant l’après-midi où la chaleur y est plus intense…

Repost 0
Published by A Nega do BDB. - dans Découverte du Brésil
commenter cet article